Quelques astuces pour une lettre de motivation réussie

Contrairement à ce qu’indique son nom, la lettre de motivation (LM) n’a pas pour objectif de démontrer à quel point vous êtes motivé(e). Si c’était réellement le cas, nous pourrions croire que tout le monde est motivé, vu que la majorité des candidats se contentent de l’écrire purement et simplement.

La lettre de motivation doit donner envie aux recruteurs de vous rencontrer lors d’un entretien. Et c’est à ce moment que nous jugeons de votre motivation (entre autres).

Comment construire sa lettre de motivation ?

Commençons par les fondamentaux : introduction, développement et conclusion. Pour ceux qui se souviennent de leur cours de Français, cette méthode est la base d’une bonne dissertation, d’une belle histoire. Et votre LM doit se lire comme une histoire. Ne commettez pas l’erreur de faire de votre LM un simple résumé de votre curriculum vitae. Votre lettre de motivation doit venir en complément du CV. Dîtes-vous que lire deux fois la même présentation n’a aucun intérêt pour un recruteur.

  • L’introduction sert de présentation. Commencez par une brève description de votre parcours, puis de ce que vous faites aujourd’hui et enfin, la raison pour laquelle vous postulez à l’offre d’emploi.
  • Dans la partie développement de votre LM, il s’agit de développer trois compétences et/ou qualités en lien avec le poste visé. Des compétences et qualités qui seront vus comme un plus par le recruteur.
  • Quant à la conclusion, elle doit se lire comme une évidence. C’est la combinaison de l’introduction et du développement qui fait que vous êtes le candidat idéal à ce poste.

Quelques astuces :

Lorsque le nom du recruteur ne figure pas dans l’annonce, adressez votre lettre à un responsable ou un directeur, même s’il ne s’agit pas de la personne qui la lira. En la personnalisant, vous démontrez que vous vous êtes intéressé(e) un minimum à l’entreprise qui recrute et à son organisation. Pensez à reprendre ce même nom dans votre formule de politesse de fin.

Si vous avez une belle écriture (et seulement si !), servez-vous de cette qualité pour vous démarquer. Les lettres manuscrites, quelles qu’elles soient, se font de plus en plus rares.  À l’heure du numérique vous devrez bien entendu scanner votre LM, mais nous vous assurons que l’effet de surprise est garanti.

Erreurs à ne pas commettre :

À la lecture de tant de CV et de lettres de motivation, il paraît évident que bon nombre de candidats n’accordent que peu d’importance aux fautes d’orthographe, de conjugaison et de grammaire. Et pourtant, selon le dernier sondage OpinionWay pour mon Coach Bescherelle, « 52% des DRH affirment que le niveau en expression écrite a pu jouer dans la mise à l’écart d’une candidature » et « pour la quasi-totalité des recruteurs (99 %), bien s’exprimer à l’écrit est important quand on recherche un emploi. C’est aujourd’hui un véritable critère de sélection.

Ne négligez pas votre lettre de motivation. Celle-ci peut être déterminante dans l’intérêt que pourrait porter un recruteur à votre profil. Le contenu de votre lettre est le reflet du sérieux de votre candidature. Contrairement à que de nombreux candidats semblent croire, la LM n’est pas une simple formalité. C’est le document qui démontre que vous avez réellement envie de décrocher le poste. Et plus encore, que vous êtes fait pour ce poste.

Leave a comment